Publié : 13 décembre 2013

Le Bauhaus : architecture et arts appliqués

Originaire d’Allemagne, ce mouvement a essaimé à travers le monde.

’’Entre 1919 et 1933, l’école du Bauhaus, installée d’abord à Weimar puis à Dessau, a révolutionné l’ensemble des conceptions et des productions architecturales et esthétiques. Les bâtiments construits et décorés par les professeurs de l’école (Walter Gropius ou Hannes Meyer, Laszlo Moholy-Nagy ou Vassily Kandinsky) ont inauguré le « mouvement moderne » qui a modelé l’aspect architectural de notre siècle.’’
http://whc.unesco.org/fr/list/729

http://archive.chez.com/dossiers/bauhaus.htm
’’ La naissance du Bauhaus s’inscrit dans la période de la préfabrication et de l’invention, en effet durant cette période on construit en série des éléments répétitifs qui vont faire de l’architecture un jeu de construction. Le préfabriqué permet d’engendrer une production en série et donne une grande importance à la fois à l’ingénieur et à l’artiste, et c’est en associant la technique et l’art que naît la sérialité. ’’
http://boutique.arte.tv/f465-architectureslebauhausdedessau

’’ Beaucoup d’étudiants et de professeurs fuient l’Allemagne pendant le nazisme, et propagent leurs idées dans le monde entier. Ainsi, la plus grande concentration de bâtiments "Bauhaus" au monde se trouve... à Tel Aviv !""

’’
Bien d’autres partent vers les Etats-Unis. Ainsi, Mies van der Rohe, le dernier directeur, dirige l’école d’architecture de Chicago, et contribue à l’apparition des grands gratte-ciel en verre, métal et béton que nous connaissons tous. C’est lui qui dessine ainsi dans les années 1950 le "Seagram Building" de New York. Walter Gropius, le premier directeur, on se le rappelle, se retrouve à la tête de l’école de design d’Harvard. Quant à Laszlo Moholo Nagy, l’un des enseignants célèbres de l’école, il fonde à Chicago le "New Bauhaus".

’’La grande idée du "Bauhaus", c’est de ne plus faire de distinction entre les beaux-arts, c’est à dire "l’art pour l’art", et les arts appliqués, c’est à dire l’art pour les objets. C’est une philosophie qui était déjà en germe au XIXe siècle, avec des mouvements comme "Arts & Crafts" en Angleterre, ou encore l’Art nouveau.’’
Au "Bauhaus", on apprend donc à créer des objets à la fois esthétiques, fonctionnels et innovants, destinés à une production en série, pour que l’art puisse entrer dans la vie quotidienne.

http://www.arte.tv/fr/le-style-le-bauhaus/3659316,



http://www.metmuseum.org/toah/hd/bauh/hd_bauh.htm